12 février 2016 - Panamá (La Chorrera)

Après les pays que nous venons de traverser, le Panamá ne présente pas beaucoup d'intérêts cyclotouristiques. Les étapes s'enchaînent rapidement pour atteindre la capitale d'où nous organiserons notre passage pour la Colombie.

Voyez le palmier qui vous donne une idée du vent contraire contre lequel nous luttons.

Certaines rafales de vent atteignent sûrement les 50 km/h.

La plage de Nuevo Gorgona dont le sable noir est parfait pour se griller la plante des pieds.

Un baobab ?

Mélange des genres sur la fresque qui décore ce bus.

L'entrée dans la capitale à l'heure de pointe est assez périlleuse. Les automobilistes panaméens sont les rois de la route et il est prudent de parcourir à pied les passages exposés.
Nous traversons le quartier d'El Chorrillo dont notre guide nous recommande de ne surtout pas s'y aventurer.

Le pont de Las Americas que nous avons franchi au péril de notre vie sans pouvoir nous arrêter pour admirer le fameux canal dont il relie les 2 rives. .

Aucun commentaire: