8 avril 2016 - Equateur (Guayaquil, Salinas)

L'arrivée à Guayaquil s'est faite en bus comme nous le faisons quelques fois pour entrer dans les grandes agglomérations.
Dans trois jour nous prendrons l'avion de retour vers la France. L'emballage des vélos ne nous a pris que quelques heures car nous sommes bien entraînés à cet exercice que nous avons déjà pratiqué 20 fois (x 2 vélos = 40) depuis Madagascar en 2003 !
En attendant le départ, nous prenons 3 jours de "vacances" au bord de l'océan dans la station balnéaire de Salinas.


Les Andes sont bien derrière nous. Nous faisons des journées de plus de 100 km dans une plaine très agricole. Ici la route longe une plantation de tecks.

Une bananeraie.

Quelques kilomètres entre les palmiers à huile.

Des cabosses de cacao.

Et même des rizières.

Sans oublier le maïs qui est originaire d'Amérique du Sud.

Le rio Quevedo.

La plaine est inondée. Même le riz trouve qu'il y a trop d'eau.

Nous sommes en saison des pluies et l'eau qui descend des Andes inonde régulièrement cette région plate.

La cathédrale de Babahoyo, Nuestra señora de la Merced.

Encore un panneau routier qui restera mystérieux.

Nous voici à Guayaquil qui fut déjà la ville de fin de voyage en avril 2014.

Un vélo en kit et bien compact.

Fin de voyage à Salinas pour du tourisme sans vélo.

Après plus de 4 mois sur les routes nous nous offrons 3 jours de farniente au bord du Pacifique.

Evidemment si la ville s'appelle Salinas c'est bien parce qu'on y trouve des salines !

Aucun commentaire: