20 mars 2016 - Colombie (El Remolino)

Merci à tous ceux qui nous ont apporté leur soutien moral suite à la tentative de vol que nous avons relaté dans l'article précédent. Pas d'inquiétude nous n'avons pas été traumatisé par l’événement, nous sommes juste un peu plus sur nos gardes.

Nous avons repris nos vélos et nous sommes maintenant en pleine montagne. Cette région des Andes n'est qu'une succession de côtes épuisantes. Nos étapes sont plus courtes que souhaitées, en partie à cause de la chaleur.

Avant de partir de Popayan, nous dégustons les spécialités locales : salpicon, empanadas, lulada, café au lait et tamalles.

Un peit tour chez le coiffeur.

Paysage de montagne... tropicale sèche, vraiment sèche.

Pause crevaison.

Production artisanale de panela : pain de sucre de canne. Sert à confectionner la boisson qui accompagne les repas.

Taxi 4x4 pour atteindre les villages desservis par des pistes. Un signe de croix au départ et tout devrait arriver à bon port.

Panneau routier interdisant la route aux moustiques.

Dansons la Capucine,
Y a pas de pluie chez nous,
Y en a chez les voisins
Mais ce n'est pas pour nous.
Piouuuu !
Sec et chaud : il doit faire pas loin de 40°C.

Même les cactus meurent de soif.

Malgré la chaleur, ça bosse fort chez les fourmis.

Aucun commentaire: