28 mars 2016 - Equateur (avant Quito)

La fin du voyage approche. L'Equateur est le 9ème et dernier pays de notre périple.

Le poste frontière entre la Colombie et l'Equateur est à près de 3000 m. d'altitude.

Pour atteindre Quito il nous faudra 4 jours pour avaler les 4577 m de dénivelé.
Nous utilisons Openrunner pour avoir le profil de la route. Cela nous permet de planifier nos étapes en fonction des hôtels que nous repérons à l'aide de Google Maps.

Autre outil très utile : le GPS qui nous évite d'avoir des cartes papier. Sur notre smartphone nous avons l'application Android osmand, gratuite et très performante.

Passage au point le plus haut de tout le voyage : altitude 3307 m. Le col n'a malheureusement pas de nom.

Monument en hommage aux grands cyclistes équatoriens.

Les Andes sont une jeune chaîne de montagnes comme en témoignent les vallées encaissées.

Nous traversons une alternance de plateaux agricoles et de zones arides.

Un canyon de plus qu'il nous faut franchir.

Sur les plateaux nos traversons de grandes zones urbaines. La route Panaméricaine que nous empruntons est une véritable autoroute.

Les indiennes d'Otavalo sont en tenue traditionnelle.

Les cuyes attendent le client. La buée sur la vitre est bienvenue pour que la vue de ces pauvres cochons d'Inde rôtis n'affecte pas vos âmes sensibles.

Les collégiens attendent le ramassage scolaire.

A la sortie d'Otavalo nous apercevons le volcan Cerro Imbabura (4609 m).

Raquettes de cactus.

En pleine action.

Un grand moment : le passage de la ligne équatoriale. L'Hémisphère Sud nous accueille.

1 commentaire:

Marie-Paule a dit…

Nous avons goûté les cochons d'inde grillés (nous les avons même choisis encore vivants !) Mais il n'y a pas beaucoup de viande, pas grand chose à manger. Bon ap' quand même. Marie-Paule